La Louisiane

Nous arrivons en Louisiane en fin d’après-midi après une (trop) longue journée de conduite. Décidément, le Texas c’était long à traverser !

Nous retrouvons le sourire dès notre arrivée au bord de la mer : la plage et le chaud… ! Nous passons une belle fin d’après-midi à jouer aux cartes et à boire l’apéro sur la plage. Depuis cette zone du Golfe du Mexique, nous pouvons voir à l’horizon une forêt de plate-formes pétrolières… responsables de la catastrophe Deep water Horizon de BP en 2010. La baignade est toujours à nos risques et périls. Nous ne nous y baignerons donc pas.

Le lendemain, comme annoncé par la météo, nous nous levons avec une météo maussade et mettons cap sur la ville de Lafayette. Nous perdons la matinée à chercher un office du tourisme et une librairie pour trouver des informations pertinentes sur cet Etat, car nos guides de l’Ouest sont définitivement dépassés. L’entrée en Louisiane est un peu compliquée, ne sachant pas comment organiser notre itinéraire. Nous nous dirigeons finalement à Vermillionville. Il s’agit du centre historique de Lafayette où les premiers colons français se sont établis dans cette zone. De nos jours, la communauté a restauré et reconstruit le village afin de créer un musée vivant animé par des locaux.

Nous réservons un tour en bateau, un repas typique et une visite du musée-village pour le lendemain.


A 10h30, sur le ponton, nous sommes les seuls touristes à embarquer. Il ne fait pas plus de 5°C, on se les caille ! Et avec la vitesse du bateau, ça ne s’améliore pas ! Après 1h20 de balade dans les Bayous, nous rentrons gelés et bredouille… pas un seul alligator !


Après un repas de midi traditionnel cajun, nous visitons le village. Les aspects culturels sont très intéressants, car il y a autant d’influences créole, hispanique, africaine, autochtone que française. Nous y rencontrons d’ailleurs un chef de tribu qui nous parle en français de la rencontre de son peuple avec les blancs…. Très intéressant !


Nous sortons de la zone urbaine après la visite et allons dormir à côté du lac Martin.

La nuit tombe très vite, il fait désormais nuit à 17h45. Cela contraste énormément avec le crépuscule du mois de juillet proche du cercle polaire.


Le lendemain, une belle journée nous attend. Bien qu’il ne fasse pas très chaud le matin, le soleil est de retour. Nous commençons par faire le tour du Lac Martin à pied, ce qui nous permet d’admirer cette végétation étonnante des Bayous. La balade est magnifique avec de belles couleurs d’automne. Nous ne voyons malheureusement pas d’alligator, mais les oiseaux sont au rendez-vous.

Après le repas de midi nous partons découvrir la région du lac Fausse Pointe un peu plus à l’Est. De là, nous partons pour une balade de plus de 3h en canoë. Mis en garde par les gens du parc que nous ne pouvions pas nous permettre de tomber à l’eau en raison des nombreux alligators, nous décidons de partir finalement à 2 canoës. Le décor est effectivement rapidement posé : au moment où nous mettons les embarcations à l’eau, 2 gros alligators nous observent à quelques mètres de distance. Ce n’est pas si mal, les enfants se tiendront au moins tranquilles dans les embarcations. Nous naviguons 3h durant au cœur des bayous, seuls au monde. Les paysages sont magiques. La végétation vert tendre contraste avec le bleu du ciel. Quelques fleurs et de beaux oiseaux viennent compléter ce magnifique tableau. Nous avançons au bruit des oiseaux, guettant les alligators… ou plutôt sachant que les alligators nous guettent. Finalement, nous aurons aussi vu de nombreuses tortues, des hérons, un armadillo et des alligators. Ça restera une des belles sorties de ce voyage.

Sur un coup de chance, nous avons eu une place gratuite dans le camping de ce State Park, car un client avait payé, mais n’est pas resté ! Trop bien 😊. Nous n’avions pas forcément l’intention d’y rester… mais on ne saurait refuser un dump, de l’eau et de l’électricité. Nous y passons une super soirée, et nous refaisons un feu de camp, ce que nous n’avions pas fait depuis très longtemps.

Du 10 au 14 novembre, nous visitons la Nouvelle Orléans et ses environs. La musique, présente partout dans le quartier français, nous met rapidement dans l’ambiance de la ville. Il n’est que 16h30 quand nous arrivons. Tous les bars sont pourtant pleins et l’ambiance est celle que nous avons généralement à 1h du matin dans un quartier animé de Lausanne… Musique forte, foule en délire, stripteasers dansant sur les bars en petite tenue… tout y est. Les enfants ont presque un peu peur de cette ambiance particulière.


Partout dans la rue, des musiciens jouent, d’autres font des performances dansantes, d’autres encore font la manche… le décor de la Nouvelle Orléans est posé. Nous goûtons les beignets frits typique d’ici et on s’offre dès notre premier soir un resto avec musique live. Le pied !

Après deux jours en ville, on part visiter les fameuses plantations de Louisiane. On visite 2 plantations de canne à sucre, celle de Laura et celle de Whitney. Chez Laura, nous avons un aperçu tant de la vie des maîtres, que de celle des esclaves. La visite guidée par Jacqueline, en français et quasi privée, est excellente. Les enfants ont adoré. Ils ont pu poser toutes les questions qu’ils voulaient et se sont révélés être très intéressés et attentifs.

Le lendemain, nous visitons la plantation Whitney, centrée uniquement sur la vie des esclaves, qui ressemble en réalité à un mémorial. La guide récite son texte appris par cœur, en anglais. Difficile de s’y intéresser vraiment… Dommage.

Sur le chemin du retour à la Nouvelle Orélans, on s’arrête encore devant certaines autres plantations, notamment Oak Alley Plantation, connue pour sa magnifique allée de chênes bicentenaires.


De retour en ville, nous profitons du mauvais temps pour nous enfermer dans le New Orleans Children’s Museum, qui nous a vivement été conseillé à plusieurs reprises par les offices du tourisme. Les enfants s’amusent bien, même s’il s’adresse à notre avis à des enfants plus jeunes.


Nous dormons une dernière nuit en Louisiane, avant de nous diriger vers le Mississipi.

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout